2- Croissance du stock mondial de Silver

Selon l’historien Hume, le stock d’argent en Europe est passé de 16200 tonnes en 1500 à 81000 tonnes en 1800. L’augmentation de cette masse monétaire d’argent va créer une inflation générale des salaires dans le monde. En Angleterre, le salaire était de 3.4 g d’argent en 1575 et était passé à 10 g en 1825. En Inde, le salaire d’un ouvrier non qualifié a triplé entre 1600 et 1850, passant de 0.7 g à 1.8 g (sur la même période, le salaire d’un ouvrier non qualifié est resté stable en Chine à environ 1.6 g par jour).


1451 Doublement de l’extraction d’argent du minerai de cuivre argentifère par un nouveau procédé : l’ajout de mercure, de sel et de sulfate de cuivre. Entre 1450 et 1550, la masse monétaire en Europe est multipliée par huit.

1550 à 1650 Arrivée en Europe d’environ mille tonnes d’argent par an des Amériques (Pérou puis Mexique). Selon l'historien Ottomar Haupt (1894), 3.2 milliards de pesos d’argent ont été frappé de 1537 à 1892 au Mexique. D’après E.J. Hamilton (1934), plus de 30% des bateaux espagnols sont perdus ou piratés par la France et l'Angleterre jusqu’en 1697 avec le traité de Ryswick. Enfin, la contrebande d’argent est estimée au triple de l’économie officielle et aurait largement été détournée en Chine.

1570 à 1580 Réforme du « coup de fouet unique » en Chine : les corvées sont remplacées par un paiement en argent.

1640 Les orfèvres deviennent des banques de dépôt en émettant les premiers certificats anonymes en livre sterling ; cela fait suite à la saisie des lingots de l'hotel des monnaies par Charles 1er en Angleterre.

1795 La France établie la loi sur le franc germinal (1 franc = 5 grammes d’argent avec un titre de 9/10 de métal pur est divisé en 10 décimes) : L’or est subordonné à l’argent avec une parité de 1 or pour 15,5 d’argent. Faute de métal disponible, la frappe des premières pièces de monnaie débute en 1803.

1828 De nouveaux procédés d’affinage permet d’extraire 17 francs-or de 1000 francs-argent : ceci conduit à une refonte massive de plusieurs centaines de millions de pièces d’argent par l'industrie privée en France. Le taux de survie des écus en argent a été estimé en 1974 par George Sobin à 150000 pièces ; ce que Yves Blot ré-estime à 55000 en 2020 dont la moitié d'écus "collectionnables".

De 1850 à 1860, il est extrait 2000 tonnes d'or en Australie, Afrique du Sud et Alaska ; cela équivaut à la moitié de ce qui a été sorti de terre depuis 1500 ans (4000 tonnes).

1863 Napoléon III entre en guerre au Mexique qui représentait les ¾ des réserves mondiales mais qui refusait d’exporter son argent depuis 1821. En 1865, Napoléon III constitue l’Union latine entre 4 pays : la France, la Belgique, la Suisse et l’Italie. En 1868, la Grèce rejoint l’Union latine suivie de 32 pays à la fin du 19ème siècle.

1867 L’empereur japonais Mutsuhito décrète le gouvernement éclairé de l’ère Meiji, qui se traduit par mise en place de l’étalon or en 1871 et la monnaie intérieure reste en argent. De 1871 à 1898, 165 millions de yen-argent sont frappés mais les 2/3 des yen d’argent sont exportés et fondus

1873 Coinage act qui met fin à la libre frappe de monnaie en argent aux Etats-Unis

De 1878 à 1909, le stock de monnaie métallique (or et argent) en France était comprise entre 5 et 8 milliards de francs (seulement 10 à 20% de ce stock était en argent) ; la vélocité (vitesse de circulation de la monnaie) était d'environ 1,8 : cela signifie que ce stock changeait de main environ 2 fois par an. A titre de comparaison, la vélocité du franc en 1980 était de 0.5 et la vélocité de l'euro est inférieure à 0.15 depuis 2007.